Votre mal de dos et votre douleur sciatique sont-ils causés par un manque de flexibilité?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Si vous souffrez d’un mal de dos, on vous a probablement déjà conseillé de vous étirer (stretching) et d’acquérir de la souplesse. La croyance populaire entretient le mythe disant que la flexibilité est LA clé pour prévenir et soulager les maux de dos.

Une certaine souplesse est effectivement nécessaire. Toutefois, travaillée de façon isolée, elle peut vous prédisposer à plus de problèmes à long terme que de soulagement. La plupart des recommandations d’exercices prescrites pour les lombalgiques chroniques sont inefficaces, voire même dommageables dans certains cas.

Puisque nous travaillons exclusivement avec des patients souffrant de lombalgies chroniques, nous en avons fait notre champ d’intérêt principal. Ainsi, nous scrutons minutieusement les derniers développements concernant les affections chroniques de la colonne vertébrale, et ce, sur une base régulière.

Et que disent les dernières données?

Les mouvements de la colonne vertébrale sont complexes. Ils s’exécutent selon un délicat mélange de souplesse, de fine motricité, de coordination combinant liberté de mouvement et stabilité. Il est donc mal avisé de mettre l’accent sur un de ces aspects en oubliant les autres. Un équilibre et un ratio adéquat entre flexibilité, coordination et endurance doivent être respectés.

Alors, que se passe-t-il si vous vous concentrez exclusivement sur la souplesse? Vous allez vous étirer jusqu’au point où vous pourriez atteindre un stade d’instabilité, où les amplitudes de mouvement de votre dos sont extrêmes… à la limite physiologique des articulations.

À ce point, si un faux mouvement survient, vous allez atteindre votre limite articulaire sans la protection musculaire adéquate. Résultat? Vos risques de blessures sont considérablement augmentés.

D’ailleurs, les études à long terme confirment que plus la flexibilité est grande au niveau du dos, plus les risques de blessures au dos sont importants[1]. Il faut donc intégrer des éléments de stabilité, de flexibilité et de coordination dans un programme d’exercices destiné aux lombalgiques chroniques.

Au cours des prochaines semaines, nous allons vous transmettre de plus en plus d’information sur les mythes et erreurs souvent faites dans ces programmes d’exercices. Nous allons également vous donner de précieux conseils qui vous aideront.

Demeurez à l’écoute!


Dr Yves Bélanger
Chiropraticien D.C.
Cofondateur Cliniques du dos Zéro Gravité

[1] McGill, S.M., Ultimate back fitness and performance, Fourth Edition, 2009. Backfitpro.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »