Bombement ou bombe à retardement? Ne sous-estimez pas le bombement discal!

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Bombement discalVous avez des épisodes de maux de dos occasionnels? Vous êtes victime de crises aiguës périodiques? Dans votre désir de trouver une solution à votre problème, vous avez consulté votre professionnel de la santé et il a découvert un bombement discal. Est-ce aussi banal qu’il a bien voulu vous le laissez croire? Lisez ce qui suit et vous pourriez bien changer d’avis.

Trop souvent banalisé!

Il est fréquent de banaliser les bombements discaux. Après tout, il n’y a pas de hernie discale et nous n’observons pas de dégénérescence visible. Alors, on déduit qu’il n’y a rien de grave. « Perdez un peu de poids, faites plus d’exercice (sans nommer lesquelles) et surveillez vos postures ». Ces recommandations reflètent le niveau de sérieux qui est accordé aux bombements discaux!

Malheureusement, ce type de recommandation ne fait que démontrer l’ignorance de trop de professionnels de la santé et de cliniciens sur les processus de dégénérescence discale.

Comment se développe un bombement discal

Lorsque la mobilité entre deux vertèbres est restreinte, la « pompe de réhydratation » est neutralisée. C’est elle qui permet au disque de conserver son hydratation (le disque est constitué à 80 % d’eau). Donc, ne pouvant plus remplacer l’eau perdue au cours de la journée, le disque se déshydrate graduellement.

Ainsi, nous assistons à une réduction progressive de la pression d’eau interne, qui permettait au disque de maintenir une certaine fermeté. Conséquence : le disque s’affaisse sous le poids du corps et il bombe sous l’effet de l’écrasement.

Pour visualiser ce phénomène, imaginez que vous tenez entre vos mains un ballon gonflable (une balloune) et que vous rapprochez les mains l’une vers l’autre. Vous allez alors observer un bombement qui va s’étaler vers l’extérieur. Vous avez l’image d’un bombement discale.

Doit-on s’alarmer?

Oui et non! En réalité, un bombement n’est pas un problème que l’on peut qualifier de « grave ». Cependant, cette condition doit être prise au sérieux, car elle représente un stade initial du processus de dégénérescence discale.

Si la cause du problème n’est pas abordée immédiatement, la détérioration évoluera vers des stades plus avancés, comme la dégénérescence discale, la hernie discale, la douleur sciatique ou le syndrome facettaire. Dans ce cas-ci, le temps n’est pas un allié! Attendre a très peu de chances de solutionner le problème.

Alors que faire?

Il faut consulter un professionnel de la santé qui investiguera pour découvrir la cause véritable du bombement discal et qui vous proposera différentes options pour corriger l’élément fautif. Aux Cliniques du dos Zéro Gravité, nos docteurs consacrent l’ensemble de leurs activités professionnelles à diagnostiquer et traiter des problèmes d’origine discale. Si on ne peut pas vous aider avec le Traitement Novodos, vous serez dirigé vers la meilleure ressource pour votre condition.

Dr Yves Bélanger
Chiropraticien D.C.
Cofondateur Cliniques du dos Zéro Gravité

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »